La cave Noël Martin

Historique

Viticulteur dans la région Isère depuis 1968, Noël MARTIN commence par la production de vins de pays « Les Balmes Dauphinoises ». La qualité et l’authenticité de sa production lui valent plusieurs récompenses, notamment au concours Général Agricole de Paris et au concours Effervescents du Monde.

En 1976, l’élaboration de la Méthode champenoise marque un tournant important dans la notoriété des vins Noël MARTIN. Un travail sur le goût et l’élévation de cette qualité fut mis en place afin de perpétuer la tradition de cette méthode, connue auparavant à Saint-Chef par la famille ROJON (1858).

La vinification

Les vendanges se font manuellement et la vignification à basse température.

Toutes les mises en bouteilles pour les Vins Tranquilles et les Méthodes Traditionnelles sont effectuées au domaine.

Les Méthodes Traditionnelles sont élevées sur lattes pendant 36 mois pour obtenir un maximum de qualité dans des caves climatisées.

Toute la méthode de production, de la vignification à la commercialisation, se fait au sein même du domaine par Noël MARTIN.

Répartition des vins

Vins rouges

  • Merlot Pinot : 4 000 bouteilles
  • Pinot noir : 6 000 bouteilles
  • Syrah : 6 000 bouteilles
  • Cuvée du Château de Chapeau Cornu : 3 000 bouteilles

Vins Blancs

  • Chardonnay : 7 000 bouteilles
  • Cuvée du Château de Chapeau Cornu : 3 000 bouteilles

Vins rosés

  • Pinot noir : 3 000 bouteilles

Méthodes traditionnelles

  • Méthode traditionnelle Brut : 40 000 bouteilles
  • Méthode traditionnelle Demi-sec : 1 200 bouteilles
  • Méthode traditionnelle Rosé : 13 000 bouteilles

Le vignoble Noël Martin

Le vignoble

La superficie du vignoble est de 11 hectares. Une grande partie de celui-ci a plus de 30 ans, ce qui apporte une qualité incontestable. Il produit une moyenne de 65000 à 75000 bouteilles, et selon les années de rendements, 50 à 55 HL par hectare.

La conduite du vignoble est faite dans le respect de la nature et de l'environnement. Les engrais apportés aux sols sont utilisés pour la culture BIO; à cela se rajoute une restitution des bois de taille pour apporter en plus de l'humus. Au niveau des traitements, on parle de lutte raisonnée, signifiant une optimisation des traitements et donc une utilisation minimale de ceux-ci.

Encépagement

Les cépages pour les vins Blancs sont le Chardonnay et le Viognier. Pour les Méthodes Traditionnelles ce sont les mêmes qu'en Champagne, à savoir le Chardonnay et le Pinot Noir. En ce qui concerne les vins Rouges nous proposons un assemblage de Merlot et de Pinot noir; mais également de la Syrah et du Pinot noir. Quant au vin Rosé, nous retrouvons le cépage Pinot noir.

Les cépages sont sur des terres argilo-calcaires pour les Méthodes Traditionnelles et les Blancs vins de pays des Balmes Dauphinoises; ceux des vins Rouges se situe sur des terres caillouteuses, sableuses et arides.

La Syrah nécessite un ensoleillement élevé. Ainsi les parcelles de ce cépage sont situées sur des pentes très prononcées exposée plein Sud. Ceci implique des conditions de travail difficiles. Une partie de ces vins sont élevés en barriques de chêne, pendant une année.